Agenda |

 

Introduction à l'anthropologie du droit

Du lundi 4 au vendredi 8 novembre 2013

Olivier Cayla

Dates et lieu

  • Lundi 4 novembre 2013, de 9h à 12h et de 13h à 17h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Mardi 5 novembre 2013, de 9h à 12h et de 14h à 18h (salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Mercredi 6 novembre 2013, de 9h à 12h et de 14h à 18h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Jeudi 7 novembre 2013, de 9h à 12h et de 14h à 18h (salle 11, 105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 8 novembre 2013, de 9h à 12h (salle 5, 105 bd Raspail 75006 Paris) et de 14h à 18h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris)

Présentation du séminaire

Avec les interventions de : Frank Alvarez-Pereyre, Yazid Ben Hounet , Daniela Berti, Olivier Cayla, Élisabeth Claverie, Baudouin Dupret, Alain Moreau, Gilda Nicolau, Perig Pitrou, Deborah Puccio-Den, Gilles Tarabout, Bertram Turner, Leandro Varison.

L’anthropologie du droit, dans son souci de résoudre les problèmes liés à l’impossibilité de donner une définition incontestable au terme de droit, s’est depuis longtemps tournée vers l’étude des cas litigieux et des processus de règlement des conflits. La méthode des trouble-cases du réalisme américain, qui remonte à l’ouvrage de Llewellyn et Hoebel (1941), The Cheyenne Way, a fondé nombre d’études du droit dans les sociétés sans Etat. Plus récemment, l’étude du règlement du conflit s’est transformée en étude du processus conflictuel, sous l’impulsion de l’anthropologue Laura Nader (1969) entre autres, pour finir par devenir, avec Sally Falk Moore (1978), l’étude du droit en tant que processus. Dans cette évolution, on voit que ce n’est plus seulement la restitution de cas problématiques tels que s’en souviennent des informateurs qui constitue le matériau de l’anthropologie, mais aussi l’ethnographie du déroulement des litiges et de leur règlement, dans une dimension donc à la fois processuelle et procédurale. Le livre de Gluckman, The judicial Process among the Barotse (1955) est l’ouvrage à la fois fondateur et inégalé de cette tendance anthropologique. L’un des intérêts principaux de la démarche réside dans l’attention portée aux modes de raisonnement propres aux personnes impliquées dans le processus, qui ne sont pas abstraits du contexte de leur déploiement, mais au contraire articulés systématiquement à celui-ci. Assuré à tour de rôles par une douzaine d’intervenants, le programme de cet enseignement est composé comme suit :

  • Les débuts de l’anthropologie du droit
  • Les catégories juridiques : processus et facteurs de sédimentation
  • Recherche-action et droits fonciers des autochtones
  • Torts, crimes et sanctions
  • Les pluralismes juridiques
  • L’anthropologie du droit dans le contexte des sociétés musulmanes
  • L’anthropologie du droit et les juristes
  • L’exercice de la justice dans les communautés indiennes d’Amérique Centrale
  • Gouvernance et justice en situation post-coloniale
  • Anthropologie des cas criminels en Inde
  • Violence, procès, mafia
  • Anthropologie du droit et terrains européens
  • L’exercice du Jugement au sein des juridictions pénales internationales

Renseignements

Auprès du secrétariat de la Formation Anthropologie, bureau 6, 105 bd Raspail 75006 Paris, tél. : 01 53 63 51 09.

Niveau requis

Ce séminaire est ouvert aux étudiants de master, doctorants.

Adresse(s) électronique(s) de contact : cayla(at)ehess.fr, yazid.ben-hounet(at)ehess.fr

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'études des normes juridiques – Institut Marcel Mauss

CENJ-IMM/ UMR-8178

105 bd Raspail – 75006 Paris
Tél. : 33 (0)1 53 63 51 68
Fax : 33 (0)1 53 63 51 01
cenj@ehess.fr