Publications | Ouvrages récents


	La mort sous contrôle

La mort sous contrôle

Dilemmes éthiques pour les soignants Les questions de l’arrêt thérapeutique et du prélèvement d’organes

Eric Fourneret
Paris,  Seli Arslan, 2015 ,  144 p.
prix : 19,50 euros

L’Agence de la biomédecine autorise depuis 2014 l’expérimenta- tion en France des prélèvements d’organes après un arrêt car- diaque suite à une décision d’arrêt des traitements (prélèvement dit « Maastricht 3 »). Ces derniers suscitent un questionnement éthique et philosophique majeur. Est-il réellement possible de dissocier, en pratique, le moment de l’arrêt des traitements de celui du prélèvement ? Ne risque-t-on pas le conflit d’intérêts entre cette décision d’arrêt et l’objectif du prélèvement d’organes ? Quel projet de soins développe-t-on pour celui qui devient dans le même temps un mourant et un donneur d’organes ? Cet ouvrage affronte ces questions en explorant le discours de professionnels de la santé impliqués dans l’acti- vité de greffe. Ils expriment leur point de vue sur ce type de prélèvement d’organes, leurs difficultés et interrogations, les avantages et inconvénients de cette pratique. La référence de plus en plus pressante à la pénurie d’organes dans le discours politique et social favorise un accueil plutôt favorable des différents moyens qui augmentent les chances de survie des personnes en attente d’une greffe. Cependant, les professionnels estiment fondamental de se montrer prudent, l’autorisation de prélèvement après arrêt cardiaque contrôlé ne devant être prise ni en suivant les arguments de quelques-uns, ni pour des motifs scientifiques émanant d’une société post-moderne inquiète des conditions d’accompagnement en fin de vie. Les points de vue reflétés dans cet ouvrage et les repères philosophiques proposés soutiendront la réflexion des soignants qui accompagnent au quotidien les familles vulnérables de futurs défunts comme les personnes en attente d’une greffe. Le maintien de la vie de ces dernières pèse dans les délibérations et suscite des dilemmes qui invitent au dialogue éthique collectif.  

***

Sommaire (extrait) : 1. Peut-on questionner le don d’organes ? (Questionner n’est pas accuser • La menace du « trop » • La règle de l’efficacité • Les donneurs après un arrêt cardiaque • …). 2. La « pénurie » d’organes (Greffe ou prélèvement ? • Le refus du don d’organes • Une question de justice • Peut-on être neutre quand on parle d’un éventuel prélèvement ? • Le donneur, sa famille et le coordinateur de greffe). 3. Les « donneurs Maastricht 3 » (De quels donneurs parle-t-on ? • L’expérience à l’étranger • L’individuation des intentions et des motivations). 4. Laisser mourir et la valeur de la vie humaine (Arrêter les traitements et laisser mourir • … • Face à celui ou celle qui ne peut plus communiquer • La valeur de la person- ne et la valeur du vivant • La qualité de la vie humaine en question • Le concept de personne • Mourir utile ?). 5. Arrêt des traitements : une décision pour autrui (L’engagement dans l’espoir du don • La perception d’un danger • La crainte du conflit d’intérêts • L’institutionnalisation des prélèvements • De la prudence dans la décision • …). 6. La programmation de la mort (Quelle place accorder au malade-donneur ? • La question de l’instrumentalisation du corps • Le respect de l’individu • …). 7. Le cadavre vivant (La frontière entre la vie et la mort • À quelle mort se fier ? • … • Ces « non-personnes » qui continuent de vivre… et d’exister • Les professionnels de la santé à l’épreuve du malheur humain • …). 8. La condamnation déontologique (Brève introduction aux théories morales • L’accusation de cannibalisme • …). 9. Les arguments utilitaristes (Augmenter les ressources d’organes • Le sacrifice de quelques-uns au profit de beaucoup d’autres ? • …).  


ISBN : 978-2-84276-214-8
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'études des normes juridiques – Institut Marcel Mauss

CENJ-IMM/ UMR-8178

105 bd Raspail – 75006 Paris
Tél. : 33 (0)1 53 63 51 68
Fax : 33 (0)1 53 63 51 01
cenj@ehess.fr