Publications | Ouvrages récents


	Les opérations du droit

Les opérations du droit

Yan Thomas
Marie-Angèle Hermitte, Paolo Napoli (.)
Paris,  Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales - Gallimard, Hautes Etudes ,  2011 ,  368 p.
prix : 26.00€

Yan Thomas, historien du droit romain, fut le juriste le plus sensible à ce qu’il appelait les « opérations du droit », ces techniques inventées afin de mettre en rapport les personnes et les choses pour retrouver l’architecture du monde social. Ces opérations qu’il avait dégagées de l’analyse d’une grande diversité de sources, textuelles comme matérielles, sont au sens propre du terme des outils qui s’émancipent des événements qui les ont suscités et n’ont, à ce titre, rien perdu de leur actualité : à l’inverse de la temporalité des règles de droit, le temps des opérations est un temps long.Penseur aussi prolifique qu’inclassable, Yan Thomas privilégiait la concision et la densité de l’article : ce recueil présente certains de ces textes majeurs, écrits entre 1986 et 2006. L’ouvrage est d’abord consacré au fait d’instituer : la cité et la nature, l’une et l’autre instituées par le droit, mettent en lumière la capacité à réinventer le réel par des artifices. Yan Thomas montre comment le droit sépare la sphère des activités vouées à l’échange, au commerce, de celle où certains espaces et certains biens sont inaliénables. Ensuite, par la mise en scène de cas limites et d’exceptions, il parvient à dégager les règles de l’ordinaire et à ordonner les réponses et les fictions juridiques qui régissent les sociétés. Yan Thomas élabore ainsi un projet intellectuel où le droit est conçu comme un instrument pour penser autre chose que le droit.Yan Thomas, décédé en 2008, est considéré comme le plus grand historien français du droit romain. Il était directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'études des normes juridiques – Institut Marcel Mauss

CENJ-IMM/ UMR-8178

105 bd Raspail – 75006 Paris
Tél. : 33 (0)1 53 63 51 68
Fax : 33 (0)1 53 63 51 01
cenj@ehess.fr