Les membres | Doctorants

Valentina Antoniol

valentina

Doctorante (sous la direction de Paolo Napoli)

Coordonnées

École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)

Centre d'études des normes juridiques « Yan Thomas » – Institut Marcel Mauss

CENJ-IMM/ UMR-8178

 

105 Boulevard Raspail – 75006 Paris

valentina.antoniol3[at]unibo.it

Titre de la thèse / Dissertation title

« Pour une redéfinition critique du concept de guerre. Parcours, théories et modelés à partir de la comparaison entre Michel Foucault et Carl Schmitt »

“Toward a Critical Redefinition of the Concept of War. Paths, theories and models starting from the comparison between Michel Foucault and Carl Schmitt”

Présentation / Bio

 

Valentina Antoniol est une doctorante en « Droit et Société » au CENJ (depuis 2016) en cotutelle avec le département de Sciences Politiques et Sociales de l’Université de Bologne dans un programme de doctorat en Philosophie Politique (depuis 2015, sous la direction de Giovanni Giorgini). Elle a obtenu sa licence en Sciences de la Communication (110/110 cum laude) à l’Université de Padou, avec une thèse qui explore les mouvements du ’77 en Italie, et son master en Philosophie (110/110 cum laude) à l’Université de Bologne avec une thèse concertant la pensée de Michel Foucault et, en particulier, les noyaux du pouvoir, de la guerre et de la subjectivité. Son projet actuel vise à repenser la notion de guerre à partir de la référence aux conceptualisations de Michel Foucault et de Carl Schmitt. L'intention est d'utiliser de façon critique les théories développés par ces deux auteurs non seulement pour enquêter et confronter leurs analyses, mais également pour réinterpréter le concept de guerre à l’aune du contexte politique et social contemporain, notamment à travers l’utilisation d’instruments de type philosophique et juridique.

Pendant sa formation universitaire, elle a participé au programme Erasmus à l’Université Rey Juan Carlos de Madrid ; en 2016, elle a reçu une bourse pour une période comme Visiting Research Fellow à la Brown University (Providence, RI – US) et, en 2017, une bourse financée par l’Academy of Global Humanities and Critical Theory pour un projet de recherche à la New School (New York, NY – US).

Ses intéresses de recherche comprennent la philosophie politique, la philosophie du droit, la théorie et l’histoire politique et des mouvements sociaux, les études féministes.

 

Valentina Antoniol is a PhD candidate in “Law and Society” at CENJ (since 2016) in joint supervision with the department of Political and Social Sciences of the University of Bologna, PhD program in Political Philosophy (since 2015, under the supervision of Giovanni Giorgini). She holds a Bachelor's degree in Communication Sciences (110/110 cum laude) from the University of Padua and a Master’s degree in Philosophy (110/110 cum laude) from the University of Bologna. Her BA dissertation explores the movements of ’77 in Italy, while her MA dissertation focuses on Michel Foucault’s thought, with particular reference to the nuclei of power, war and subjectivity. Her current project aims to re-think the notion of war by engaging with Michel Foucault and Carl Schmitt’s conceptualizations. Through a comparative analysis of their theories and by using of philosophical and juridical instruments, her research offers an original interpretation of the concept of war in light of the contemporary political and social context.

During her university education, she participated in the Erasmus program at the University Rey Juan Carlos of Madrid. In 2016, she was granted a scholarship for a period as Visiting Research Fellow at Brown University (Providence, RI – US) and, in 2017, a scholarship funded by the Academy of Global Humanities and Critical Theory for a research project at The New School (New York, NY – US).

Her research interest includes: Political Philosophy, Philosophy of Law, Political and Historical Theory, History and Theory of the Social Movements, Feminists Studies.

 

Publications / Publications

 

Al crepuscolo della sovranità. Carl Schmitt e lo spettro di Benito Cereno, in « Rivista internazionale di filosofia del diritto », à paraître en 2018 [article / article].

La guerra come dispositivo: un percorso a partire da Michel Foucault e Carl Schmitt, in M. Iofrida (éd. par), Ecologia, decrescita, dispositivo, Collana « Officine Filosofiche » n. 4, Mucchi Editore, Modena, 2018, pp. 149-161 [chapitre de livre / book chapter].

Recensione di Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli (edited by), Foucault and the Making of Subjects, in M. Iofrida (éd. par), Ecologia, decrescita, dispositivo, Collana « Officine Filosofiche » n. 4, Mucchi Editore, Modena, 2018, pp. 216-221 [compte rendu / review].

Recensione di Jean-Fraçois Kervégan, Che fare di Carl Schmitt?, in «Iride», XXX, n. 2, 2017, pp. 471-473[compte rendu / review].

Recensione di Alberto Castelli, Il discorso sulla pace in Europa 1900-1945, in « Filosofia Politica », XXX, n° 3, 2016, pp. 565-567 [compte rendu / review].

Recensione di Martín Plot, The Aesthetico-Political. The Question of Democracy in Merleau-Ponty, Arendt, and Rancière, in « Filosofia Politica », XXX, n° 1, 2016, pp. 164-167 [compte rendu / review].

L’irruzione di Sherwood. Nascita di una radio libera tra nuovi linguaggi e pratiche di rivoluzione, in « Zapruder. Storie in movimento », maggio-agosto, n° 34, 2014, pp. 116-119 [article /article].

 

Publications online / Online Publications

 

Recensione di Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli (edited by), Foucault and the Making of Subjects,in « Officine Filosofiche », 2017 [compte rendu / review].

Sollevarsi è utile. L’attualità antistrategica di Michel Foucault, in « Dinamopress », 2016 [article / article].

Il coraggio della ri-cerca. Recensione di Pierpaolo Cesaroni & Sandro Chignola (éd. par), Politiche della filosofia. Istituzioni, soggetti, discorsi, pratiche, in « materiali foucaultiani », 2016 [compte rendu / review].

Tumutuosa/mente… presente!, in « Alfabeta 2 », 2010 [article / article].

 

Séminaires, conférences et colloques.

 

14-15 mars 2018 : « Il faut défendre la société » : une critique à Carl Schmitt ?, colloque : « Rencontres doctorales du Centre Michel Foucault », IMEC – Caen.

9 janvier 2018 : Lecture de Carl Schmitt, Le nomos de la terre, relectrice Ninon Grangé (Université Paris VIII), séminaire : « Lus et relus : exercices de réflexion inter-temporelle », EHESS – Paris.

13 octobre 2017 : Stasis in the Planetary-City, présentation du projet de recherche/workshop, CUNY – The City University of New York.

5-6 septembre 2017 : La guerra come nodo strategico nell’opera di Michel Foucault, conférence : « XXVI Convegno Nazionale dei Dottorati di ricerca in Filosofia », Fondazione Collegio San Carlo – Modena.

10 mars 2017 : La guerra come possibilità. Il rapporto amico/nemico in Carl Schmitt, séminaire : « La macchina da guerra. Percorsi ecosofici nella razionalità del conflitto », Université de Bologne.

17 janvier 2017 : Soggetto, rivoluzione, autonomia in Michel Foucault, présentation du livre : Foucault and the Making of Subjects, ed. by Laura Cremonesi, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Martina Tazzioli, Université de Bologne.

18-19 avril 2016 : La Guerra come dispositivo : un percorso a partire da Michel Foucault e Carl Schmitt, conférence : « Dispositivo. Teoria di un problema contemporaneo », Université de Pisa – Scuola Normale Superiore de Pisa.

6 avril 2017 : La politica come continuazione della guerra con altri mezzi. Michel Foucault a confronto con Carl Schmitt, séminaire : « Bisogna difendersi dalla società? La Guerra dell’Europa in crisi », Université de Padoue.

 

Connaissances linguistiques

 

Italien, Français, Anglais, Espagnol, Latin et Grec ancien (connaissance de base).

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La condition blanche. Réflexion sur une majorité française

Journée(s) d'étude - Vendredi 29 juin 2018 - 08:30 Journée d’étude « La condition blanche. Réflexion sur une majorité française »organisée par Mathilde Cohen (CNRS-IMM-UConn) & Sarah Mazouz (CNRS-CERAPS) Vendredi 29 juin 2018,Salle 13, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris(salle 11 pour les pauses (...)(...)

Lire la suite

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team. Organisateurs :Johanne (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'études des normes juridiques – Institut Marcel Mauss

CENJ-IMM/ UMR-8178

105 bd Raspail – 75006 Paris
Tél. : 33 (0)1 53 63 51 68
Fax : 33 (0)1 53 63 51 01
cenj@ehess.fr